Une Exposition originale de poupées Qee Bear

Une Exposition originale de poupées Qee Bear

Monaco, le 4 octobre 2010 – L’Hôtel Métropole Monte-Carlo propose d’acheter une poupée Qee Bear pour contribuer à l’aménagement et au fonctionnement d’une école au Népal.

Issus de la culture urbaine asiatique et de la tendance ARTTOY, les Qee Bears sont de véritables phénomènes de mode. L’Hôtel Métropole Monte-Carlo propose une exposition originale de ces poupées et vous invite à découvrir les personnalités monégasques et internationales qui ont décoré eux-mêmes un Qee Bear.

Cliquez sur l’image pour découvrir la vidéo :

 

L’architecte décorateur du restaurant japonais YOSHI, Didier Gomez, a reproduit les plans du restaurant sur la poupée.

Kamyar Moghadam – Fashion for Floors – en vert fluo et orange, cette poupée colorée est décorée d’une crête en poil de gazelle, d’un short en poil de lapin et de chaussures en peau de saumon.  

Marcel Wanders, architecte décorateur a proposé une sculpture unique moulée dans l’argile en 1 minute puis recouverte d’or.

Béatrice Ardisson, sound designer de l’Hôtel Métropole présente son DJ Qee Bear (featuring l’agence Interior Design) avec son casque et son Ipod comprenant plus de 15 heures de musique de ses collections (Paris Dernière, Mania).

L’artiste niçoise d’origine coréenne YOUN a réalisé une petite baigneuse.

Dennis Zegerius – en jean, gilet et cravate, la poupée Society Club a les oreilles dorées de boutons.

Le sculpteur Mornar a réalisé une œuvre unique.

Le jeune artiste d’art de la rue, Anthony Alberti a réalisé deux grandes poupées.

Le photographe Marcel Jolibois a transformé son Qee Bear en clown paparazzi.

La fleuriste de l’hôtel Perrine Guyonnet – Miss Rose – a fleuri la poupée d’une couronne de pétales de rose.

Le Qee Bear d’Arts Talents / Ciné Costum’ est celui de l’espoir : c’est l’enfant universel, aux couleurs multiples, heureux de vivre. Nommé « EK », chiffre 1 en népalais pour représenté l’unité, tient dans sa main droite une boule de glace, symbole de la terre et de son universalité et dans sa main gauche une ardoise, symbole du savoir. 

Ces poupées sont mises en scène avec deux séries de modèles plus petits peints par la décoratrice de l’hôtel : l’une à l’effigie d’une Geisha et l’autre d’un Samouraï, en clin d’œil à la culture traditionnelle japonaise.

6 œuvres font l’exception et seront mis aux enchères le jeudi 14 octobre prochain.

Les Qee Bears Collection Métropole sont décorées par Karl Lagerfeld, Joël Robuchon, Charlène Wittstock, Isabell Kristensen, Elizabeth Wessel et Kenzo Takada. 

 En image, Elizabeth Wessel vous présente sa poupée « An Angel in disguise »

Ces œuvres uniques sont exposées dans le hall de l’hôtel jusqu’au 14 octobre 2010.

L’ensemble des Qee Bears est à vendre (à partir de 250 € pour les petits modèles, 750 € les grands modèles et

1 000 € pour les poupées aux enchères) et l’intégralité des fonds sera reversée à l’Association NAMASTE.